Conseil en manifestation

Tu n’es pas habitué aux manifestations ? Tu descends dans la rue avec les gilets jaunes ? Tu ne connais rien aux armes de la police ?

Suite aux (trop) nombreux blessés des derniers jours à cause des forces de l’ordre, voici un petit guide des connaissances élémentaires pour faire face à la répression.

La police tire des balles en caoutchouc avec des Lanceurs de Balles de Défense (LDB).

Elle envoie aussi de nombreuses grenades lacrymogènes, qui projettent 6 ou 7 capsules qui diffusent du gaz irritant pour les yeux, la peau et les poumons.

Dans des cas plus rares, des grenades explosives sont lancées: il ne faut jamais les ramasser! La grenade GLI F4, grise avec son bouchon jaune, contient du TNT et peut arracher une main ou un pied, voire tuer!

La police tire aussi des grenades de désencerclement, noires, qui projettent à toute vitesse des plots en caoutchouc qui peuvent blesser gravement.

Pour y faire face, il faut impérativement se protéger les yeux avec des lunettes. Tu peux aussi utiliser un masque à gaz ou un masque médical imbibé de Maalox (produit contre l’acidité gastrique) dilué dans l’eau pour apaiser instantanément l’effet des gaz pour ta peau et ta respiration.

Si tu veux renvoyer les lacrymos, pense à protéger tes mains avec des gants: ça brule!

Le plus important: observer autour de soi, veiller sur ses voisins et voisines, éviter les mouvements de foule, garder son calme.

Bon courage! Remarque: si tu n’es pas absolument certain de différencier une capsule lacrymogène d’une autre grenade, ne ramasse rien!

Éloigne toi! C’est extrêmement dangereux!

Sources