Comité Confédéral National (C.C.N) Décembre 2011

Motion adoptée

Nous proposons que la CNT ne reste pas silencieuse dans les temps électoraux qui vont arriver, qui risquent de freiner toute velléité de lutte sociale et de favoriser les discours xénophobes et sécuritaires.

Nous proposons que le CCN se penche sur l’élaboration de deux campagnes:

  • une campagne contre les dérives sécuritaires et xénophobes, notamment en opposant notre internationalisme au nationalisme, en dénonçant les origines coloniales de l’immigration (pillage des ressources, dictatures soutenues par l’État français, etc.), en développant notre conception de solidarité de classe et de liberté de circulation.
  • une campagne de syndicalisation sur le thème quel que soit le calendrier électoral, la seule arme des travailleurs c’est le syndicat. Aucune loi ou majorité électorale ne saura remplacer le rapport de force syndical (sur la répartition des richesses, les licenciements, les délocalisations, etc.)

Vote (adoptée: 8 pour et 2 abstentions)

Pour
Rhône-Alpes, Alsace, Nord, Languedoc-Roussillon, Normandie, RP, Paca, Bretagne
Abstention
Lorraine et Midi-Pyrénnés

Conclusion

Pas de nouvelles campagnes mais thèmes intégrés à Partage égalitaire des richesses

La proposition est retenue (8 pour et 2 abstentions), il n’y a pas de nouvelles campagnes, mais les thèmes évoqués peuvent être intégrés à la campagne confédérale Partage égalitaire des richesses