Motions n°13,14 2012 : Orientation stratégique et moyens de développement ETPICS 57 Nord Sud

Argumentaire

Nous sommes actuellement frappéEs par une crise systémique du Capitalisme. Partout sur le globe celui-ci se réorganise. Il vise notamment à uniformiser, vers le bas, les conditions de vie des travailleurs et d’accroitre ses marges.

Pour empêcher l’aggravation des conditions de vie des travailleurs, la CNT doit se doter d’un plan de bataille, tant en interne qu’en externe. Ce plan doit viser d’une part à élargir notre base militante et développer nos revendications. Pour ce faire, il appartient à chaque syndicats de la Confédération de faire le travail de propagande nécessaire à cet effet en s’appuyant sur les fédérations d’industries notamment.

En second lieu, nous pensons que les conditions historiques qui ont vu se matérialiser la Charte de Paris en 1946, ont évolué. Il y a un grand chambardement dans toute la société. Les cadres structurants de la Classe ouvrière ont changé. Les conditions de nos relations sur le terrain avec les autres organisations du mouvement ouvrier ont totalement évolué.

Ainsi il n’est pas rare que de voir des équipes de la CNT travailler ou non avec telle ou telle structure. Il est donc une réalité : nous ne devons pas être isoléEs et dans le même temps, nous ne devons pas être sous la coupe de qui que ce soit. La CNT a ses spécificités aux même titre qu’elle porte des revendications convergentes avec d’autres organisations syndicales, politiques ou associatives (hausse des salaires, lutte contre la précarité, régularisation de tous les sans papiers, lutte contre la répression, etc).

Nous invitons le congrès à mettre en place une commission spécifique sur le sujet de la stratégie afin d’aboutir à des compléments et à une synthèse, et ainsi faire en sorte que la CNT soit en ordre de bataille afin d’affronter l’État et le Capital.

À ce titre, nous proposons donc deux motions à voter séparément.

Motion 13 : Orientation stratégique et mouvement social (ETPICS57)

Le congrès donne mandat au Bureau confédéral afin de se mettre en lien avec toutes les structures du mouvement social.

Ce travail vise d’une part à mettre sur place une plate forme revendicative unifiante qui permettrait de développer une propagande et des actions unitaires.

Il vise à aboutir à un vaste mouvement social nous permettant de gagner sur les revendications des travailleurs et à améliorer nos conditions de vie.

Cela serait une base pour le développement de la grève générale.

L’objectif pour la CNT est de déborder l’intersyndicale réformiste et d’offrir ainsi un cadre structurant à toutes les équipes militantes qui cherchent à affronter, sur le terrain, par l’action directe, par l’auto-organisation des travailleurs, l’État et le Capital.

Il offrirait un pôle de recomposition alternatif aux équipes d’autres OS ainsi qu’aux collectifs de lutte et associations populaires afin de coordonner leurs actions.

Nom

Pour

Contre

Abstention

Ne prend pas part au vote

Motion n°13 ETPICS57

La motion

Dans le même temps, la CNT se donne les moyens d’amplifier son développement.

À ce titre, elle cherche à accroitre son implantation dans la jeunesse.

Matériel spécifique (accès à l’emploi, au logement, à l’indépendance, aux études, à la sexualité, à la culture…), tournée de propagande dans les villes universitaires afin d’inculquer l’histoire des luttes et des sections CNT dans les facs couplé à un travail à destination des FJT.

Dans un second temps, elle demande aux fédérations d’industries constituées de développer du matériel de propagande (affiches de diférents formats, tracts de présentation et 4 pages revendicatifs).

Ceci fait, le congrès demande aux syndicats dits Interco et aux Union de syndicats d’organiser, en appuis aux syndicats concernés constitués, l’action nécessaire (réunion publique, action directe, tractages et collages réguliers) au développement de la CNT.

L’idéal serait de mettre en place ses actions de façon coordonnée sur tout le territoire afin de donner une visibilité nationale à la CNT.

Le secrétariat à la propagande proposé par les camarades de l’ETPIC 30 Sud se prête parfaitement à cette tâche.

Le congrès donne mandat au Secrétariat international afin qu’il relaye à nos organisations sœurs nos initiatives et qu’elles puissent ainsi trouver ensemble les moyens de coordonner nos actions.

Le congrès met en place une commission de travail spécifique sur le sujet de la stratégie afin d’aboutir à des compléments et à une synthèse, et ainsi faire en sorte que la CNT soit en ordre de bataille afin d’afronter l’État et le Capital.

Cette commission prend pour base de travail toutes les motions d’orientations stratégiques du Congrès de Saint-Étienne ainsi que celle ci.

Nom

Pour

Contre

Abstention

Ne prend pas part au vote

Motion n°14 ETPICS57

Décision du congrès