Auriez-vous crié Heil Hitler ? Soumission et résistances au nazisme

../../../../../../_images/resistances_au_nazisme.jpg

Présentation du livre

En s’appuyant sur des cen­tai­nes de témoi­gna­ges et les tra­vaux des his­to­riens, F. Roux pro­pose une une syn­thèse de l’his­toire chao­ti­que et méconnue des Allemands et de l’Allemagne de 1918 à 1946.

Comment les indi­vi­dus, les grou­pes sociaux se com­por­tent-ils et réa­gis­sent-ils à la sup­pres­sion des liber­tés, à l’embri­ga­de­ment, aux per­sé­cu­tions poli­ti­ques et racia­les, à la guerre, au géno­cide ?

Quels com­pro­mis sont néces­sai­res pour sur­vi­vre ?

Est-il pos­si­ble de ne pas col­la­bo­rer avec la machine de l’état nazi ?

Est-il pos­si­ble de résis­ter et com­ment ?

Loin des ana­ly­ses basées sur une spé­ci­fi­cité cultu­relle alle­mande comme d’un quel­conque déter­mi­nisme social, l’auteur étudie les méca­nis­mes psy­cho­lo­gi­ques et sociaux ayant conduit les Allemands accep­ter de se sou­met­tre aux ordres et à l’auto­rité mais aussi à résis­ter et à agir contre le sys­tème nazi.

Plus lar­ge­ment, est posée la ques­tion de notre capa­cité (indi­vi­duelle et col­lec­tive) à résis­ter à l’auto­rité, à refu­ser d’accep­ter et d’obéir dans une période de crise envi­ron­ne­men­tale et capi­ta­liste d’une extrême gra­vité.