Voltairine de Cleyre (1860-1912)

../../../_images/voltairine_de_cleyre.jpg

Présentation

Voltairine de Cleyre, née le 17 novembre 1866 à Leslie, Michigan et morte le 20 juin 1912 à Chicago, était une activiste anarchiste américaine qu’Emma Goldman désignait comme «la femme anarchiste la plus douée et la plus brillante que l’Amérique ait jamais produit»

D’espoir et de raison

Je suis une anarchiste, je le suis depuis 14 ans et la chose est de notoriété publique puisque j’ai beaucoup écrit et prononcé de conférences sur le sujet.

Je suis persuadée que le monde serait un bien meilleur endroit s’il n’y avait ni rois, ni empereurs, ni présidents, ni princes, ni juges, ni sénateurs, ni représentants, ni gouverneurs, ni maires, ni policiers.

Je pense que ce serait tout à l’avantage de la société si, plutôt que de faire des lois, [M. le sénateur,] vous faisiez des chapeaux—ou des manteaux, ou des souliers ou quoi que ce soit d’autre qui puisse être utile à quelqu’un.

J’ai l’espérance d’une organisation sociale dans laquelle personne ne contrôle autrui et où chacun se contrôle soi-même. »

Emma Goldman tenait Voltairine de Cleyre (1866–1912) pour « la femme anarchiste la plus douée et la plus brillante que l’Amérique ait jamais produit », et ce jugement avancé il y a près d’un siècle n’a toujours pas été infirmé.

Pionnière du féminisme américain, poétesse, musicienne, celle qui se définissait comme une « anarchiste sans qualificatif » propose une réflexion originale qui touche à un très large éventail de sujets—notamment l’économie, la libre pensée, la philosophie, la religion, la criminologie, la littérature et l’action directe non violente.

L’oeuvre d’envergure de cette militante passionnée expose les raisons de sa révolte, témoigne de son espérance d’un monde meilleur et demeure, aujourd’hui encore, d’une brûlante actualité.

Cet ouvrage (2008), réalisé sous la direction de Normand Baillargeon et de Chantal Santerre, est le premier titre français de Voltairine de Cleyre.

Il réunit 16 essais majeurs qui couvrent l’ensemble de son parcours ainsi que 14 poèmes. Ces textes sont précédés d’une substantielle introduction et sont suivis d’une chronologie et d’une riche bibliographie.