25 février 2016 : Comment répondre à des théories antisémites ?

Il y a plusieurs type de réactions face à des réflexions, remarques ou théories antisémites. La plus évidente consiste à esquiver d’une manière ou d’une autre, car nous ne souhaitons pas rentrer dans un débat qui nous est anxiogène, car nous ne nous sentons pas l’âme de pédagogue pour racistes ou tout simplement car nous sommes fatigué.e.s de ces conneries. Même type de réponse, la pédagogie du « ma main dans ta gueule » peut aussi être utilisée, si elle ne convaincra sans doute pas l’adversaire, elle pourra au moins le pousser à plus de discrétion dans l’expression de ses idées nauséabondes et nous permettra également d’éviter un ulcère dû à trop de maîtrise de soi.